Le forum des tireurs de Grabels

Pour les tireurs sportifs, les chasseurs, les collectionneurs et tout ceux qui aiment les armes en général...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 6PPC versus 6NBR

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
laurent988
Nouveau membre
Nouveau membre
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 47
Localisation : Nouméa - Nouvelle-Calédonie
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: 6PPC versus 6NBR   Mar 25 Oct 2011, 01:32

Bonjour à tous,
un petit post pour connaitre votre point de vue sur le choix d'un calibre.
Type de tir : bechnrest selon règles FFTir.
Choix du calibre : 6PPC ou 6Nbr.
Merci de me préciser le type d'arme (marque et/ou modèle) que vous choisiriez selon le calibre de votre préférence.
Merci d'avance pour vos réponses.
Bien cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
P'Toingp
Membre Senior
Membre Senior
avatar

Nombre de messages : 230
Age : 56
Localisation : Dans ma bauge.
Date d'inscription : 07/03/2011

MessageSujet: Re: 6PPC versus 6NBR   Mar 25 Oct 2011, 18:43


Salut,

Pas encore fixé sur ton style de tir alors ?

Pour moi, pas d'hésitation,

6Nbr raccourci de 5mm en feuillure, .262 neck
tube kriegger, shilen, lilja 1-14" pour balle 65-68gr
Action Stiller's Precision, VIPER, option drop port, left hand, right port, sauf si tu es gaucher bien sûr, ouaffff !!!
Détente jewell ou shilen, je connais pas la kelbly, à tester si tu peux;
crosse kelbly club

Leupold X44 si tu as des sous, weaver T36 autrement. Anneaux kelbly simple vis.

Revenir en haut Aller en bas
Patrick
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3624
Age : 61
Localisation : Grabels (34)
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: 6PPC versus 6NBR   Jeu 27 Oct 2011, 15:20

Donc, pour toi, P'Toingp, une base de 6BR te parait plus indiquée qu'un 6PPC, c'est celà?

Quels seraient les avantages de racourcir la feuillure pour en faire une .262 neck? alors qu'il est si facile de trouver des ingrédients en 6BR...?

Je suppose que le 6PPC est un peu léger pour tirer à plus de 200m, avec ses ogives de 65-68grs... alors on en revient au même avec du .262 neck...

N'oublions pas qu'en Nouvelle Calédonie, ces veinard peuvent tirer LD plus facilement que nous... donc, à le conseiller, autant prendre en compte ce point!

Qu'en penses-tu, mon Ami?

_________________
ARMURERIE DE GRABELS, SITE DE VENTE EN LIGNE : www.tiroccitan.com

Rien ne sert d'être pessimiste ou optimiste,
Mieux vaut être déterminé.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tiroccitan.com
OJ
Membre Vétéran
Membre Vétéran
avatar

Nombre de messages : 525
Age : 42
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Re: 6PPC versus 6NBR   Jeu 27 Oct 2011, 20:19

laurent988 a écrit:
Bonjour à tous,
un petit post pour connaitre votre point de vue sur le choix d'un calibre.
Type de tir : bechnrest selon règles FFTir.
Choix du calibre : 6PPC ou 6Nbr.
Merci de me préciser le type d'arme (marque et/ou modèle) que vous choisiriez selon le calibre de votre préférence.
Merci d'avance pour vos réponses.
Bien cordialement.

Si tu tir entre 100 et 200 mètres (il parait que ca rentre bien à 300 aussi) prend du 6ppc, si tu veux tirer plus loin prend du 6 br, mais sache que si tu prend un 6ppc il faut aimer faire du rechargement.
Avec le 6br tu tu n’aura pas besoin de travailler les étuis.
Revenir en haut Aller en bas
laurent988
Nouveau membre
Nouveau membre
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 47
Localisation : Nouméa - Nouvelle-Calédonie
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: 6PPC versus 6NBR   Jeu 27 Oct 2011, 21:15

P'Toingp a écrit:

Salut,

Pas encore fixé sur ton style de tir alors ?

Pour moi, pas d'hésitation,

6Nbr raccourci de 5mm en feuillure, .262 neck
tube kriegger, shilen, lilja 1-14" pour balle 65-68gr
Action Stiller's Precision, VIPER, option drop port, left hand, right port, sauf si tu es gaucher bien sûr, ouaffff !!!
Détente jewell ou shilen, je connais pas la kelbly, à tester si tu peux;
crosse kelbly club

Leupold X44 si tu as des sous, weaver T36 autrement. Anneaux kelbly simple vis.

Salut à vous tous et merci pour ces premières indications.
P'Toingp => pour toi donc du 6Nbr en custom. Par contre, de ce côté, je n'y connais absolument rien. Donc (et désolé pour vous) peux-tu m'en dire un peu plus sur :
Comment fait-on pour se procurer chacun des composants ?
Le montage se fait-il par un armurier ou par le "futur propriétaire ?
Y-a-t'il adaptation des éléments les un avec les autres ?....
Bref toutes les questions c.ns que peut poser un novice comme moi.

O.J => pour toi aussi 6NBR. As-tu une marque ou un modèle en particulier ?

Patrick => et oui, ici on peut tirer entre 50 et 200 M en stand, et aussi loin que l'on veut (ou peut) sur propriété privée. Mais je te rassure, je vais déjà me limiter aux distances de benchrest, c'est à dire 100 et 200m. Par contre, est-ce qu'une arme (ou un calibre) efficace à 300 m et plus, l'est aussi à 100m et 200m ?

Merci encore à vous de m'assister dans ma découverte de cette discipline qu'est le tir à moyenne ou longue distance.

Bien cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
OJ
Membre Vétéran
Membre Vétéran
avatar

Nombre de messages : 525
Age : 42
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Re: 6PPC versus 6NBR   Jeu 27 Oct 2011, 21:55

Ma 6BR est une Salva http://christian.salva.free.fr/
A 600 mètres mon meilleurs groupement 82mm

Ma 6ppc est une Stolle Panda http://www.kelbly.com/main.html
Achetée d'occase et sans véritable recherche de rechargement, au championnat de France de Benchrest, pour un novice comme moi dans cette discipline à 100 mètres un groupement de 3.85mm et 8.46mm a 200 mètres.
La plupart des tireur en bench que j'ai pus croiser tire avec des Stolle
Revenir en haut Aller en bas
laurent988
Nouveau membre
Nouveau membre
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 47
Localisation : Nouméa - Nouvelle-Calédonie
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: 6PPC versus 6NBR   Ven 28 Oct 2011, 02:45

OJ => j'ai déjà visité le site de Christian SALVA, et lui est demandé conseil. Il préconise la BenchRest 1000 yard. Elle est magnifique et me plait beaucoup. Sauf que vu le prix (qui est justifié) je me donne le temps de la réflexion avant de franchir le pas.
Je regarde aussi du côté des usines, genre SAVAGE 12 BR en 6NormaBR.
Par contre, je n'ai pas vu de 6BR chez KELBLY ou alors je suis aveugle....
Revenir en haut Aller en bas
P'Toingp
Membre Senior
Membre Senior
avatar

Nombre de messages : 230
Age : 56
Localisation : Dans ma bauge.
Date d'inscription : 07/03/2011

MessageSujet: Re: 6PPC versus 6NBR   Ven 28 Oct 2011, 08:45


Hello tous,


Oui, pour moi, une base en 6BR, je préfère. Beaucoup plus de flexibilité pour un touche à tout.

Pour le pur bench à la SuperShoot : (2-4 mm @ 100, 8-12 mm@200, faut tirer ça pour être compétitif today).

Etant un vieux tireur de bench, je me souviens de la course à l'échalotte pour trouver des étuis de 220 Russian (toujours en 1°cat, un bonheur) et des étuis Norma dispo en France au compte goutte.

A cette époque -mi 90- beaucoup de gunsmithes aux U.S. s'étaient lancé sur un 6 mm de bench rest obtenu en tripatouillant des douilles de 7BR Remington. C'était avant que Lapua et Norma ne se tirent la bourre avec des chargements lourds pour le 300m UIT et n'innondent le monde avec des étuis de 6br.

Dan Dowling, Fred Hasecuster, Jim Carstensen pour n'en citer que trois ont tous créé des 6mmbr raccourcis et tightneck bien sûr pour concurrencer / remplacer le 6PPC et ils y ont réussi.

Plusieurs douilles ont été créées sous une même appellation de 6mm Tall Dog, et ces mun ont obtenu de très bon résultats en match.

Perso, j'ai eu l'occasion de tester un 6 Nbr raccourci de 5mm par abaissement de l'épaule. C'était pas innocent comme essai, une relation aux US a tiré les meilleurs cartons de sa vie de RailGun Man avec ça. Collet tourné pour matcher avec le lot de balles du moment avec une chambre à .262".
Précision égale au 6ppc, un poil plus de vitesse.

Pour le moment, je tire surtout le hunter class, mais si je trouve le temps de revenir au group shooting, ce sera avec un 6Nbr court.

Aujourd'hui, les douilles de ppc sont à nouveau présentes sur le marché, et qd on regarde le palmarès d'un supershoot, tout le monde tire un PPC, c'est un effet de masse. Si on remonte aux palmarès plus anciens, là on retrouvera ces ctg de 6mm basées sur le 7 Remington br. De la même façon, à une époque, tout le monde tirait un canon Shilen, c'était l'effet Tony Boyer. Lui gagnais avec des tubes Shilen, du coup, tout le monde achetait ça.

Pour moi, et beaucoup d'autres, le 6br "full" est trop puissant pour envoyer une prune de 65-68 grains à 200m. Plus de recul, plus de poudre, plus de variations de mise de feu ... moins de précision. Donc on coupe.

A faire du bench, on se retrouve tôt ou tard avec un important matos collatéral à la carabine. Et qui passe forcément à un moment par un fraise de chambre tightneck perso, amoureusement stockées chez ton armurier préféré. Cela sert entre autre à avoir exactement la même chambre de tube en tube, à faire couper neck-sizer et seater avec TA fraise de chambre.

Une fraise de PPC, c'est une fraise de PPC.
Une fraise de 6br, comme l'étui est très peu cônique, on peut jouer à un jeu. Genre chambrage court benchissime sur un tube et un jeu d'outil, puis chambrage de longueur standard pour un autre tube, un autre pas de rayures ( 65gr. => 108gr. +) et ... d'autres distances, avec la même action, crosse, ...

Pour en revenir au .262 neck, il s'agit du diamètre du collet de la chambre. C'est hors norme et serré pour du 6. Avec une telle chambre, il y a donc trop de matière au collet des étuis "commerce", et il faudra tourner les collets de ceux-ci. Cela permettra de les rendre parfaitement concentriques à la chambre, parfaitement égaux (+/- 2µm) en épaisseur, et de régler à sa convenance le jeu entre la mun assemblée et la chambre en fonction du diamètre de l'anneau de pression de chaque lot de balles. Qd j'ai commencé, mes Gourous grands et petits, carburaient à J=0,001 - 0,002" en 6mm. L'idée est que le collet ne s'ouvre, ne s'expense quasiment pas au lâcher de la balle et guide celle-ci pratiquement sans jeu, le plus concentriquement possible lors de sa rentrée dans l'âme. (et PAFF!!, 2 micromètres dans le matos colatéral + le bouzin à tourner les collets !!)

Voilà, voilà, tel serait mon choix si je souhaitais avec une seule pétoire aller japper au cul des meilleurs du championnat de france de bench / group shooting, et puis aussi tirer loin. Je crois que le 6Nbr tient toujours le record du monde du plus petit groupement @ 600yd à moins de 1".

Il faut bien que Laurent988 comprenne que pour s'amuser à faire comme du bench (tirer assis à table avec un tripod avant et un sac arrière, faire une balle de golf à 200m) + longue distance mettons 600m, une savage à 1600 € en 6Nbr brute d'usine fera parfaitement l'affaire. Y'en a même qui ont des armes qui valent une fortune qui feront franchement la gueule si Laurent soigne sa bête, son rechargement et s'entraîne un peu.


Si c'est pour rentrer dans cette course contre soi-même et contre le vent qui ne finit JAMAIS qu'est le BR group shooting, une telle carabine ne servira qu'à augmenter les ventes de la Maison Kleenex. Là, out la balle de golf à 200m. On parle d'un petit poids -extra fin- à 100m et d'une noisette à 200m. C'est plus le même jeu. L'age venant, je crois d'ailleurs que c'est plus du masochisme ou un sacerdoce que du loisir. Genre la pratique d'un art martial au niveau énième Dan.


Concernant les sources, sur la Nouvelle Calédonie, je ne sais pas. Si tu as l'occasion de venir en Métropole, tâche de visiter le Championnat de France ou une belle compet comme la Spring Trophy à Souppes/Loing (secteur de Nemours, Ile de France Sud), ou le Trophée des Vendanges à La Fare les Oliviers (secteur de Marseille). Il y a parfois des ventes d'occasion.

En France métropolitaine, je ne connais pas un armurier reconnu pour son assemblage de carabines de bench rest dont on puisse dire, sur le circuit compétition, que ses carabines s'inscrivent régulièrement au top 10 du championnat de France ou des compets citées plus haut.

Attention, la Salva BR que tu cites ne passera pas au règlement NBRSA/FFT pour le bench rest. Trop lourde, sans même y mettre une lunette. Il annonce 6.2 kg sur son site. En heavy varmint tu as droit à 6,124 kg avec les instruments de visée. Tu ne lui a pas dit que tu voulais faire du bench rest FFT 100-200 (light / heavy varmint).

Australie et Nouvelle Zélande figurent très bien aussi sur les plateaux bench.

Après il y a toujours les USA. En achetant une arme d'occase chez un Kelbly, Dowling, Speedy et tous les autres qui figurent comme smith au palmarès du Super Shoot ou des Nationals de Phoenix, la marge d'erreur est extrêmement faible. Une AIMG, une carabine.
Ce sera bien sûr du 6PPC ... ou du 22 PPC en occase, pour commencer. Si tu as un peu de sous, fais-lui faire un canon neuf et un jeu d'outils avec la même fraise.


Mais dans tous les cas, avant de te lancer dans une telle aventure, cherche bien en N.C. qui fait du bench à haut niveau, trouve toi un Maître qui voudra bien prendre un élève sous son aile, avec qui tu pourras aller tirer, recharger, nettoyer, lire le vent sur les girouettes. C'est pas un truc qu'on peut enseigner à distance ou régler avec un malfatti sous le coude.

Bon courage dans ta quête.



Revenir en haut Aller en bas
Dr Phil Good
Membre Initié
Membre Initié
avatar

Nombre de messages : 83
Age : 52
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 21/10/2009

MessageSujet: Re: 6PPC versus 6NBR   Lun 31 Oct 2011, 20:36

Qu'est c'est compliqué le bench vu comme ça... hinhinlo
A ce poser trop de question et écouter tout le monde, on y perd son latin.
Une carabine BR en 6PPC, peut importe le fabricant, à ce niveau les culasses sont toutes des bonnes culasses, les problèmes ne viendront pas de là.
Le choix des ogives et du canon est certainement plus important en matériel. Après, c'est le rechargement qu'il faut travailler et SURTOUT, savoir lire les GIROUETTES.

A mon sens, le bench c'est 25% de qualité de matériel et 75% de lecture du vent.

The nut behind the butt... dixit Tony Boyer, personnage qu'on ne présente plus dans ce milieu...
Revenir en haut Aller en bas
P'Toingp
Membre Senior
Membre Senior
avatar

Nombre de messages : 230
Age : 56
Localisation : Dans ma bauge.
Date d'inscription : 07/03/2011

MessageSujet: Re: 6PPC versus 6NBR   Mar 01 Nov 2011, 12:18

Mais c'est compliqué le Bench, M'sieur le Docteur ...

Et en tant qu'ancien, on n'a surtout pas le droit de dire à un potentiel nouveau qu'il suffit d'acheter une carabine de BR en 6PPC et que hop 3 girouettes et 20 balles plus loin ça marche ...

S'il n'a pas de quoi tourner ses collets, mettre ses douilles à longueur, il lance les balles à la main ?

Laurent regarde aussi coté MD/LD et c'est pas avec un PPC et un tube 1-14" qu'il va nous faire quelque chose ...

C'est pas non plus avec un tête de culasse en PPC qu'il va tirer un calibre .308 face comme le 6Nbr qui a retenu son attention du fait de sa versatilité, sauf à retailler les culots et je doute que ce soit à sa portée pour le moment ...


Laurent, vas donc faire un tour sur le site de Sinclair International, une division de Brownell's, ça te donnera une idée du matos et des techniques indispensables qui gravitent autour de la carabine de bench pour la préparation des étuis et le rechargement.
Revenir en haut Aller en bas
laurent988
Nouveau membre
Nouveau membre
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 47
Localisation : Nouméa - Nouvelle-Calédonie
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: 6PPC versus 6NBR   Mer 02 Nov 2011, 06:08

P'Toingp a écrit:
Mais c'est compliqué le Bench, M'sieur le Docteur ...

Et en tant qu'ancien, on n'a surtout pas le droit de dire à un potentiel nouveau qu'il suffit d'acheter une carabine de BR en 6PPC et que hop 3 girouettes et 20 balles plus loin ça marche ...

S'il n'a pas de quoi tourner ses collets, mettre ses douilles à longueur, il lance les balles à la main ?

Laurent regarde aussi coté MD/LD et c'est pas avec un PPC et un tube 1-14" qu'il va nous faire quelque chose ...

C'est pas non plus avec un tête de culasse en PPC qu'il va tirer un calibre .308 face comme le 6Nbr qui a retenu son attention du fait de sa versatilité, sauf à retailler les culots et je doute que ce soit à sa portée pour le moment ...


Laurent, vas donc faire un tour sur le site de Sinclair International, une division de Brownell's, ça te donnera une idée du matos et des techniques indispensables qui gravitent autour de la carabine de bench pour la préparation des étuis et le rechargement.

Merci à vous pour tous ces renseignements.
Il est vrai, DR Phil, que le volume et la complexité des infos sur le bench rest peuvent décourager. Mais que dire losrque comme moi, vous vous trouvez sur une ile avec trois armuriers, qui ne vous vendent que des armes d'usine, et que vous vous rapprochez d'eux pour leur demander un custom pour faire du BR. Ils ouvrent tellement les yeux...

P'Toingp, peux-tu m'indiquer les composants d'une arme BR en 6BR que tu commanderais pour commencer, chez qui je peux les trouver, qui peux ou plutot doit me faire le montage ? Toutes les questions que peux se poser un novice, car j'en suis un.

Pour ce qui est du "maitre" en benchrest, la discipline renait de ses cendres et la plupart des personnes que j'ai rencontré tirent en 6PPC (effet de mode dont parle P'Toingp ?). Mais je ne leur ai pas demandé s'ils voulaient bien "s'occuper" de moi pour mes premiers pas (de tir).....

Autre question, le budjet. Que représente le bujdet initial d'un benchresteur qui débute, et le budjet annuel par la suite. Car là et principalement là, va se jouer ma décision de me lancer dans cette discipline ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
P'Toingp
Membre Senior
Membre Senior
avatar

Nombre de messages : 230
Age : 56
Localisation : Dans ma bauge.
Date d'inscription : 07/03/2011

MessageSujet: Re: 6PPC versus 6NBR   Mer 02 Nov 2011, 08:33



Attention Laurent, c'est pas encore tout à fait cuit cette affaire là :


Tu as dû lire que nous avons 2 épreuves en BR group, la carabine légère et la carabine lourde.

Certains concourrent avec 2 armes, d'autres avec une "switch barrels", arme dont ils vont changer le canon et sur laquelle ils vont installer un contre poids dans l'arrière de la crosse dans un logement réalisé à cet effet. Certains tirent les 2 épreuves avec la légère. D'autres ajoutent un lest sous la crosse en avant du boitier pour porter leur légère au poids de la lourde.

Comme je te l'ai déjà écrit, va voir des tireurs de bench dans ton île, regarde, discute de leurs sources d'approvisionnement, parle de matériel avec eux, de tournage de collets, de formage de douilles, gamberge, prends ton temps. L'appro de balles custom et de canons custom² relève le plus souvent de la prise de tête.

Points à vérifier avec eux : le régime de l'AIMG fonctionne-t-il dans ton île ? Est-il possible de ramener / fair venir une arme ou un canon de la Métropole ?


On fera la liste au Père Noël ensuite.


Je te rappelle qu'en bench 100-200, ainsi qu' écrit plus haut, tu seras moins compétitif avec un 6Nbr "pleine longueur" qu'avec un PPC. C'est pour cela que tout le monde tire avec. Par contre avec un 6Nbr court, ce sera très intéressant.

Pour faire du MD/LD il te faudra obligatoirement changer de canon pour monter un tube à pas de rayage court adapté au tir de pointes dans les 100-110 grains. Et là il faudra tous les chevaux du 6Nbr.


Comprends bien qu'il y a une espèce d'antinomie dans ton programme de tir. BR 100-200 et MD/LD, c'est pas les mêmes balles, c'est pas les mêmes pas de rayure, c'est pas la même puissance de calibre.

Si je -c'est mon avis, y'en a peut-être d'autres qui se manifesteront utilement- devais combiner les 2 dans une même arme, je le ferai donc avec 2 calibres (Nbr court, Nbr "normal") et donc un changement de canon. C'est la solution top niveau pour combiner tes exigences.

Si tu décides de laisser choir le MD/LD, alors une carabine de bench en PPC fera très très bien l'affaire.




Revenir en haut Aller en bas
Dr Phil Good
Membre Initié
Membre Initié
avatar

Nombre de messages : 83
Age : 52
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 21/10/2009

MessageSujet: Re: 6PPC versus 6NBR   Mer 02 Nov 2011, 12:18

Sur ton île je ne sais pas si il y a beaucoup de tireurs de bench ?
Il est clair qu'au début il est bien d'avoir un mentor pour te guider dans le rechargement et ne pas acheter n'importe quoi, les vendeurs ne demandent qu'à vendre... et beaucoup de choses sont superflues.

Pour ta question budget regardes ici, cela devrait t'aide Assocation Bench Rest France
Revenir en haut Aller en bas
laurent988
Nouveau membre
Nouveau membre
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 47
Localisation : Nouméa - Nouvelle-Calédonie
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: 6PPC versus 6NBR   Mer 02 Nov 2011, 21:15

P'Toingp a écrit:

Attention Laurent, c'est pas encore tout à fait cuit cette affaire là :
Tu as dû lire que nous avons 2 épreuves en BR group, la carabine légère et la carabine lourde.
Certains concourrent avec 2 armes, d'autres avec une "switch barrels", arme dont ils vont changer le canon et sur laquelle ils vont installer un contre poids dans l'arrière de la crosse dans un logement réalisé à cet effet. Certains tirent les 2 épreuves avec la légère. D'autres ajoutent un lest sous la crosse en avant du boitier pour porter leur légère au poids de la lourde.
Comme je te l'ai déjà écrit, va voir des tireurs de bench dans ton île, regarde, discute de leurs sources d'approvisionnement, parle de matériel avec eux, de tournage de collets, de formage de douilles, gamberge, prends ton temps. L'appro de balles custom et de canons custom² relève le plus souvent de la prise de tête.
Points à vérifier avec eux : le régime de l'AIMG fonctionne-t-il dans ton île ? Est-il possible de ramener / fair venir une arme ou un canon de la Métropole ?
On fera la liste au Père Noël ensuite.
Je te rappelle qu'en bench 100-200, ainsi qu' écrit plus haut, tu seras moins compétitif avec un 6Nbr "pleine longueur" qu'avec un PPC. C'est pour cela que tout le monde tire avec. Par contre avec un 6Nbr court, ce sera très intéressant.
Pour faire du MD/LD il te faudra obligatoirement changer de canon pour monter un tube à pas de rayage court adapté au tir de pointes dans les 100-110 grains. Et là il faudra tous les chevaux du 6Nbr.
Comprends bien qu'il y a une espèce d'antinomie dans ton programme de tir. BR 100-200 et MD/LD, c'est pas les mêmes balles, c'est pas les mêmes pas de rayure, c'est pas la même puissance de calibre.
Si je -c'est mon avis, y'en a peut-être d'autres qui se manifesteront utilement- devais combiner les 2 dans une même arme, je le ferai donc avec 2 calibres (Nbr court, Nbr "normal") et donc un changement de canon. C'est la solution top niveau pour combiner tes exigences.
Si tu décides de laisser choir le MD/LD, alors une carabine de bench en PPC fera très très bien l'affaire.

Ho que oui que c'est pas finie, mais je commence à avoir les idées un peu plus clair.
Je sais déjà que le MD/LD n'est pas encore pour moi, et que de toute façon, je ne pourrai utiliser la même arme pour tout.
Je sais également qu'il me faudra passer par du cutom si je veux être compétitif, même si comme l'a justement dit Dr Phil, au moins 50% vient du tireur et de ses capacités de lecture du vent.
Je pense avoir choisi, au vu des éléments ci-dessus, le calibre. Il serait en 6PPC (pas que je le préfère au 6NBR mais parceque tous les tireurs locaux tirent en 6PPC, et donc côté conseil, approvisionnement et éventuellement prèt de matos et accessoires, ce sera plus facile).
Je pense que je tirerais en légère dans les deux catégories, est-ce les deux épreuves en légère ou ajout d'un lest sur la légère pour la passer en lourde ? Je n'en suis pas encore là.

Donc maintenant que je suis arrivé là, le choix des éléments du custom se pose. Pour ce qui concerne l'AIMG, on peut faire venir ou rammener une arme ou un élément de métropole ou d'ailleurs (australie, nouvelle-zélande, ....). A vos clavier pour un descriptif des différents éléments qui composeraient votre carabine de Bench.

Bonne journée. gatherin
Revenir en haut Aller en bas
P'Toingp
Membre Senior
Membre Senior
avatar

Nombre de messages : 230
Age : 56
Localisation : Dans ma bauge.
Date d'inscription : 07/03/2011

MessageSujet: Re: 6PPC versus 6NBR   Dim 13 Nov 2011, 18:46


Salut Laurent,

Alors dans ces conditions, toute carabine de bench d'occasion "classique" fera l'affaire pour commencer à te battre avec le 6PPC.

Tu trouveras certainement l'ultra classique Stolle modèle Panda, mais une légère avec une action Stiller, Borden, BAT ou Nesika fera aussi l'affaire.

Si tu est droitier, choisis une left port / right bolt avec soit un drop port (les étuis toment sur la table en fin de mouvement arrière de la culasse) ou une 2° fenêtre pour l'éjection des étuis sur la droite avec culasse à éjecteur, un classique chez Kelbly.

Ce(s) systèmes permetent de tirer très vite dans LA condition, puisque tu déverrouille et extrait à main droite, - l'étui tombe ou sort à droite-, et ta main gauche est prête avec la cartouche suivante, dépose dans le boitier, fermeture par la main droite, ajustement du pied avec la main gauche et re-BOUM !!

Y'a des mecs qui balancent leurs 5 balles de match en 6 secondes comme ça.

Pour cette technique de tir ultrarapide dans une condition donnée, j'aurai un faible pour une Stiller modèle Viper, avec Drop Port. Elles ont un traitement de surface qui les rend extrêmement fluide à manipuler.

J'oserai dire - voir écrire- que toute action de bench un peu soignée par son proprio est pratiquement inusable. Après, tu as toujours des gorets qui tirent en permanence des charges de ouf, qui jettent les étuis au bout de 2-3 tirs car les amorces ne tiennent plus, et donc dont les tenons de verrouillage peuvent être sérieusement matés. C'est le point à vérifier sur une arme d'occasion.

Prends garde à bien avoir sur l'engin une détente de bench "connue", Jewell, Shilen, ...

Ensuite, c'est bien d'avoir une crosse qui est basse sur les appuis. J'aime bien le profil Adamovicz, repris par Kelbly sur ses crosses "Club" et par McMillan sur la Edge. Y'a plus bas encore, genre poutre, mais PERSO, je trouve qu'il n'y a plus rien pour les tenir et ça me gêne.

Regarde les girouettes de tes collègues là-bas, te faut 3 girouettes pour le 100 et mini 4 pour le 200, tout cela pour une ligne de tir. Si tu fais des compets avec rotation de table, faudra apprendre à lire un stand avec les girouettes des autres ...

Si tu n'as aucune girouette à ta disposition, ce n'est pas la peine de tirer.


Quand tu tireras très régulièrement dans les 5-6 mm @ 100m avec ton canon d'occasion, se posera la question de te faire faire un canon neuf pour la compet et affiner ton entraînement.

Parfois, on peut trouver des pétoires vendues avec plusieurs canons, d'age croissant en nombre de coups.

Bon courage, et garde des sous pour le restant du matos....
Revenir en haut Aller en bas
laurent988
Nouveau membre
Nouveau membre
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 47
Localisation : Nouméa - Nouvelle-Calédonie
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: 6PPC versus 6NBR   Dim 20 Nov 2011, 23:44

P'Toingp a écrit:

Salut Laurent,

Alors dans ces conditions, toute carabine de bench d'occasion "classique" fera l'affaire pour commencer à te battre avec le 6PPC.

Tu trouveras certainement l'ultra classique Stolle modèle Panda, mais une légère avec une action Stiller, Borden, BAT ou Nesika fera aussi l'affaire.

Si tu est droitier, choisis une left port / right bolt avec soit un drop port (les étuis toment sur la table en fin de mouvement arrière de la culasse) ou une 2° fenêtre pour l'éjection des étuis sur la droite avec culasse à éjecteur, un classique chez Kelbly.

Ce(s) systèmes permetent de tirer très vite dans LA condition, puisque tu déverrouille et extrait à main droite, - l'étui tombe ou sort à droite-, et ta main gauche est prête avec la cartouche suivante, dépose dans le boitier, fermeture par la main droite, ajustement du pied avec la main gauche et re-BOUM !!

Y'a des mecs qui balancent leurs 5 balles de match en 6 secondes comme ça.

Pour cette technique de tir ultrarapide dans une condition donnée, j'aurai un faible pour une Stiller modèle Viper, avec Drop Port. Elles ont un traitement de surface qui les rend extrêmement fluide à manipuler.

J'oserai dire - voir écrire- que toute action de bench un peu soignée par son proprio est pratiquement inusable. Après, tu as toujours des gorets qui tirent en permanence des charges de ouf, qui jettent les étuis au bout de 2-3 tirs car les amorces ne tiennent plus, et donc dont les tenons de verrouillage peuvent être sérieusement matés. C'est le point à vérifier sur une arme d'occasion.

Prends garde à bien avoir sur l'engin une détente de bench "connue", Jewell, Shilen, ...

Ensuite, c'est bien d'avoir une crosse qui est basse sur les appuis. J'aime bien le profil Adamovicz, repris par Kelbly sur ses crosses "Club" et par McMillan sur la Edge. Y'a plus bas encore, genre poutre, mais PERSO, je trouve qu'il n'y a plus rien pour les tenir et ça me gêne.

Regarde les girouettes de tes collègues là-bas, te faut 3 girouettes pour le 100 et mini 4 pour le 200, tout cela pour une ligne de tir. Si tu fais des compets avec rotation de table, faudra apprendre à lire un stand avec les girouettes des autres ...

Si tu n'as aucune girouette à ta disposition, ce n'est pas la peine de tirer.


Quand tu tireras très régulièrement dans les 5-6 mm @ 100m avec ton canon d'occasion, se posera la question de te faire faire un canon neuf pour la compet et affiner ton entraînement.

Parfois, on peut trouver des pétoires vendues avec plusieurs canons, d'age croissant en nombre de coups.

Bon courage, et garde des sous pour le restant du matos....

Salut P'Toingp,
Récap :
Boitier : STILLER ou STOLLE left port / right bolt - drop port
Canon : KRIEGER, HART ou BORDER twist 1/14 calibre 6PPC neck-262
Crosse : MC MILLAN EDGE ou KELBLY CLUB avec bending
Lunette : fixe en X45 LEUPOLD ou autre

Merci de me corriger ou de modifier mon choix.
Revenir en haut Aller en bas
P'Toingp
Membre Senior
Membre Senior
avatar

Nombre de messages : 230
Age : 56
Localisation : Dans ma bauge.
Date d'inscription : 07/03/2011

MessageSujet: Re: 6PPC versus 6NBR   Mar 22 Nov 2011, 08:17


Salut Laurent,

Correct.

Par "bending" je présume que tu veux dire "bedding", qui existera sur toute légère que tu trouveras.

Lunette : Leupold si tu as plein de sous, autrement Sightron ou Weaver en x36.

Bienvenue au club des "P'tain, c'te 5° balle qui veut jamais rentrer !!!"
Revenir en haut Aller en bas
rudolphe
Membre Vétéran
Membre Vétéran


Nombre de messages : 824
Age : 38
Localisation : Sarthe
Date d'inscription : 01/02/2010

MessageSujet: Re: 6PPC versus 6NBR   Mar 22 Nov 2011, 19:41

Que pensez vous des canons BARTLEIN ?
Revenir en haut Aller en bas
laurent988
Nouveau membre
Nouveau membre
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 47
Localisation : Nouméa - Nouvelle-Calédonie
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: 6PPC versus 6NBR   Mar 22 Nov 2011, 21:35

Merci P'toingp. Petite précision. Je suppose que la longueur du canon est pré-définie, mais dans le cas contraire, quelle serait la longueur idéale.
De plus, sur le site de Kelbly, il y a la KELBLY PANDA qui a à peu prés les caractéristiques suivantes :
Panda polished action, polished Kreiger barrel, 6 PPC with .262 neck, Kelbly Klub stock, Jewel trigger.
Est-ce que cette arme rentrerait dans ta sélection ? (plus facile pour moi de la commander que de commander les différents composants énumérés ci-dessus, et surtout de trouver un armurier pour me faire le montage).
Par contre, je ne serais pas dans ton club, je vise d'abord le club des "Saloperie de balles qui se font la gueule et qui veulent pas dire bonjour au dix".... lol
Revenir en haut Aller en bas
P'Toingp
Membre Senior
Membre Senior
avatar

Nombre de messages : 230
Age : 56
Localisation : Dans ma bauge.
Date d'inscription : 07/03/2011

MessageSujet: Re: 6PPC versus 6NBR   Ven 25 Nov 2011, 08:51


Salut Laurent,

Le règlement définit une enveloppe, un profil à ne pas excéder, ainsi qu'une longeur mini. Tu trouveras tout ça sur le site de la FFT.

Après, compte tenue de ta crosse, de ton action, de ta lunette et de ses anneaux, tu as un poids maxi d'arme à ne pas dépasser, qui t'impose du coup le poids de ton canon.

Au tireur ou à l'armurier de "bricoler" le canon pour qu'il satisfasse à ces conditions.

Si tu veux rester au profil maxi autorisé, il sera un peu moins long qu'il ne pourrait l'être si tu acceptais de le réduire en diamètre.

PERSO, je les aime court au profil max, ce qui autorise un rechambrage complet avant d'en faire une mule à former des étuis et à s'entraîner parce que devenu trop court % au règlement.

J'ai connu un GRAND - mais alors très grand- Monsieur du Bench français qui a tiré un jour, pour le fun, un canon 26" ou 30" extrêmement affiné pour passer au poids, zarma, une vrai canne à pêche, et qui marchait très fort sur une Spring Trophy. C'était pourtant assez choquant à voir.


Mais dans tous les cas, avant de te prendre la tête sur le meilleur profil de canon, tu as quelques années de tir devant toi avant de pouvoir expérimenter que tel ou tel profil tire mieux qu'un autre. Et encore, à moins de tirer à 200m dans un entrepôt logistique ou un hangar avia, je vois pas.

PERSO, je n'ai JAMAIS réussi à tirer mieux que mes carabines de bench. C'est vrai quoi, quand on tape un 2mm à 100m tous les deux, ben je me dis que elle, elle doit pouvoir faire vachement mieux parce que c'est quand même moi le boulet dans l'histoire.

Alors pour ce qui est des mm de canon ici ou là, ... je crois qu'un profil bien classique tirera toujours mieux que moi ...


Tache de t'en trouver une avec le drop port ou l'éjection (2 fenêtres), c'est mon seul regret du moment concernant la mienne.
Revenir en haut Aller en bas
laurent988
Nouveau membre
Nouveau membre
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 47
Localisation : Nouméa - Nouvelle-Calédonie
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: 6PPC versus 6NBR   Sam 26 Nov 2011, 01:55

Merci pour tous tes post.
Je croix que je vais me diriger vers la Kelbly Panda et légère (pour pouvoir tirer dans les deux catégories).
Sur leur site ils ont un lien pour des lunettes DEON MARCH BR en 40X52, 50X52 et 60X52. Elles me plaisent bien. Par contre je ne sais pas du tout laquelle des trois est la mieux appropriée. Une 40X est-elle largement suffisante, ou faut-il prendre le plus gros grossissement possible ? Ou alors la 60X n'apporte rien de plus à 100 et 200 mètre ?
As-tu quelques explications sur ces diférents grossissements ?
Revenir en haut Aller en bas
P'Toingp
Membre Senior
Membre Senior
avatar

Nombre de messages : 230
Age : 56
Localisation : Dans ma bauge.
Date d'inscription : 07/03/2011

MessageSujet: Re: 6PPC versus 6NBR   Mar 29 Nov 2011, 08:08


Je ai eu par 2 fois l'occasion de mettre l'oeil dans une March. Je n'ai pas trouvé l'image terrible.

Ces lunettes appartenaient à des personnes qui tournent régulièrement sur le championnat d'europe, du monde, et le Supershoot, qui ont pas mal de moyens et qui essayent à peu près tout ce qui passe.

Elles se disaient elles-même déçues par le rapport qualité prix.

Une Leupold en X44 reste l'outil le plus utilisé sur les pas de tir.

Pour moi, c'est une question de budget, je préfère aller sur Weaver T36. Les Sightron X36 sont également très bonnes.

Même si j'avais plein de sous à mettre dans une lunette, je n'irai pas sur la March.


Ensuite le très fort grossissement "à la March" est peu utilisable, sauf à tirer par temps froid. Du fait du très fort grossissement, les plans optiques sont écrasés et dès qu'il y a un peu de vapeur d'eau dans l'air, il y a un effet de mirage terrible rendant l'image dans la lunette non exploitable.

Le phénomène est déjà bien sensible avec une 36 ou une 44.

Par ailleurs, X36 ou X44 est bien suffisant pour lire ses impacts à 100 et 200 si la ciblerie est correcte, et suffisant aussi pour faire une contre visée de 1mm à 100m.

Après, c'est ton choix .... Mais fait gaffe au poids ... Plus de lunette = moins de canon.
Revenir en haut Aller en bas
laurent988
Nouveau membre
Nouveau membre
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 47
Localisation : Nouméa - Nouvelle-Calédonie
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: 6PPC versus 6NBR   Mar 29 Nov 2011, 20:38

Merci P'Toingp. Je suivrais tes conseils et me dirigerais sur une sightron ou une weaver en X36.

Par contre, je suis en train de finaliser mon dossier financier, et je dois envoyer une demande de devis à KELBLY pour la PANDA. Sur leur site, ils demandent de préciser pour une arme complète les caractéristiques suivantes :
• action type and configuration :
• caliber : 6PPC
• neck diameter : 262
• barrel makes :
• type and twist :
• stock : KELBLY KLUB
• paint scheme :
• rifle class and weight :
• any additional items :
Pourrai-tu me préciser les items que je n'ai pas remplis ? Pour le poids, je me dirige vers une légère qui me permettra de tirer dans les deux catégories.
Autre précision, est-ce que je leur demande de me fournir un devis pour les outils de rechargement correspondant à mon arme, ou est-ce que je peux me permettre d'acheter des outils standards ?
Revenir en haut Aller en bas
vainvain
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 47
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: 6PPC versus 6NBR   Dim 05 Fév 2012, 09:43

Je ressors ce post.

Vous ne parlez pas de la longueur du canon, quelle est la longueur optimale pour le 6 BR, je vois souvent 28" voir 30".


Revenir en haut Aller en bas
rudolphe
Membre Vétéran
Membre Vétéran


Nombre de messages : 824
Age : 38
Localisation : Sarthe
Date d'inscription : 01/02/2010

MessageSujet: Re: 6PPC versus 6NBR   Mer 08 Fév 2012, 09:43

perso sur ma carabine il est en 30"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 6PPC versus 6NBR   

Revenir en haut Aller en bas
 
6PPC versus 6NBR
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» ICE Sprint 2 fs versus HPVelotechnik Scorpion fs
» Wii versus PS3
» question? vitesse au compteur versus compteur journalier
» Trott versus Vélo
» boites leurres versus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des tireurs de Grabels :: Le Tir :: Armes longues-
Sauter vers: